COMPENSER MON EMPREINTE CARBONE QUAND JE VOYAGE EN AVION

Au quotidien vous faites attention à votre empreinte carbone, vous consommez local et vous privilégiez le vélo. 

Mais parfois pour partir explorer le monde vous n'avez pas d'autre choix que de prendre l'avion. Aujourd'hui vous savez que cela plombe votre bilan carbone et les efforts que vous menez dans la vie de tous les jours, ça vous dirait de trouver un moyen pour limiter ça ? 

Pourquoi chercher à limiter ou à compenser son empreinte carbone en voyage ?

Simplement parce que si vous voulez continuer à voyager, il faut protéger les ressources et espaces naturels de notre planète. Et c'est dommage qu'un simple trajet en avion réduise à néant les efforts que vous faites quotidiennement. 

empreinte carbone tour du monde

MAIS DU COUP COMMENT FAIRE ?

Bien sûr le mieux serait de ne pas dégager d'impact carbone, la recommandation de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie) concernant l'empreinte CO2 est bien de limiter celle-ci avant de penser à la compenser. Donc éventuellement, se poser la question de la nécessité de partir loin ou trouver un moyen de transport autre que l'avion.

Une idée pour limiter votre empreinte lorsque vous voyagez en avion est de supprimer les escales. C'est plus cher souvent, c'est vrai, mais le décollage et l'atterrissage sont les moments les plus gourmands en carburant de votre voyage. Une nouvelle bonne excuse pour prendre un vol direct ! 

Certaines compagnies aériennes, proposent à l'achat de votre billet, de verser une somme d'argent pour compenser, en partie, l'impact de votre voyage. En fonction des compagnies le processus est plus ou moins transparent.

calculer l'empreinte carbone d'un voyage

COMMENT MARCHE LA COMPENSATION CARBONE ? 

Pour compenser il faut commencer par estimer la consommation en CO2 de votre trajet.

La plupart des sites proposant de compenser l'empreinte carbone comportent un calculateur de Co2. Le fonctionnement de ces calculateurs, et le résultat chiffré en euros, qu'ils donnent varie en fonction des plateformes.

Greentripper.org, site belge qui ne travaille qu'avec des projets certifiés par le Forum Ethibel : "une organisation indépendante, internationalement reconnue, désignée et contrôlée par le Gold Standard ou par l’ONU", propose de compenser également le forçage radiatif. Ce facteur vient s'ajouter au calcul CO2 qui concerne aujourd'hui essentiellement la consommation de kérosène de l'avion. Car voyager en avion a des conséquences complexes qui ne se limitent pas au fait de brûler du carburant.

Le calcul de la consommation CO2 d'un vol aérien est aujourd'hui encore compliqué à effectuer et il y a bien sûr une variable en fonction du modèle d'avion, de son remplissage et de son ancienneté. 

C'est quoi le forçage radiatif ?

J'ai tenté de trouver une façon simple d'expliquer la chose et... je me suis résolue à vous renvoyer sur Wikipédia pour éviter les mauvais raccourcis et les approximations.

Voici la première ligne l'explication du forçage radiatif tel qu'il est défini par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) : "Le forçage radiatif mesure l’impact de certains facteurs affectant le climat sur l’équilibre énergétique du système couplé Terre/atmosphère". Je vous invite à suivre le lien ci-dessous pour aller plus loin.

 

compenser son empreinte carbone pendant un voyage

JE FINANCE QUOI EXACTEMENT ?

Une des idées reçues assez courante sur la compensation carbone est que celle-ci est destinée à la plantation d'arbres. Certains projets font effectivement ça. Mais en réalité beaucoup de projets sont tournés vers de l'aide au développement des énergies durables, de l'agriculture durable, de la préservation de la biodiversité etc... dans le monde entier. 

Protéger l'environnement c'est parfois aussi aider les humains à accéder à des technologies permettant de limiter leur impact. 

Concrètement il y a de plus en plus d'organismes qui proposent des systèmes de compensation.

Ni Forclaz ni moi-même n'avons de lien avec ces différentes plateformes, l'idée étant juste de vous proposer quelques sites en Français afin de vous faciliter la vie si vous souhaitez vous lancer dans cette démarche.

Le site soutenu par l'ADEME est le suivant

En Belgique on trouve greentripper qui bosse avec des compagnies aériennes

En France le plus connu est celui de l'association goodplanet créée par Yann Arthus Bertrand 

Avant de creuser le sujet je me suis à titre personnel posé la question de l'intérêt de la compensation carbone qui me semblait très limité, voire contre-productif car j'y voyais une excuse pour continuer à polluer toujours plus : je compense donc je suis vertueux. Aujourd'hui j'y vois une démarche qui s'inscrit dans une volonté plus globale de diminution d'impact au quotidien : d'abord je réduis et ensuite je compense ce que je ne peux pas éviter. 

En résumé

1- J'essaie de limiter mon empreinte carbone (aller moins loin, prendre le train...)

2- Je calcule ce que je ne peux pas limiter 

3- Je compense faute de mieux

Clothilde redactrice Forclaz

CLOTHILDE

Responsable utilisatrice & rédactrice chez Forclaz

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS AUTRES CONSEILS TREKKING

Conseils
laver sa doudoune
Vous devez laver votre doudoune en plumes mais vous en savez pas comment faire ? Suivez nos conseils pour laver votre doudoune et lui redonner tout son gonflant après lavage.
Conseils
Se protéger de la pluie en trek
Pour partir lorsqu’il pleut ou risque de pleuvoir il suffit d’être bien équipé ! Comme on le dit souvent il n’y a pas de mauvais temps il n’y a que de mauvais équipements.
Conseils
Stockage bâtons rando
Votre saison de randonnée ou de trek est finie ? Suivez les conseils de Romain notre ingénieur bâtons pour découvrir comment les entretenir et les stocker pour qu'ils passent un bel hiver !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE