TREK DE DEUX JOURS AUTOUR DES LACS VOSGIENS

C'est parti pour une grande randonnée dans les Vosges avec Sophie pour guide.

Au menu : un sommet, cinq lacs, de belles rencontres sous les étoiles et une tarte aux myrtilles, "Moooon" !

itineraire rando dans les vosges

Prendre sa tente sur un coup de tête pour profiter d’une belle fin de saison en plein coeur de la nature c’est possible et facile dans le massif des Vosges !

QUELQUES INFORMATIONS SUR CE TREK EN MONTAGNE :

Deux jours de trek dans les Vosges

DURÉE

2 jours

Deux jours de trek dans les Vosges

DISTANCE

40 kilomètres

Deux jours de trek dans les Vosges

DÉNIVELÉ POSITIF

+2000 mètres

Deux jours de trek dans les Vosges

POINT CULMINANT

Le Hohneck, 1363 mètres

Deux jours de trek dans les Vosges

MEILLEURE SAISON

De mai à octobre

Deux jours de trek dans les Vosges

DIFFICULTÉ

Niveau confirmé

Deux jours de trek dans les Vosges

AUTONOMIE

Complète (bivouac)

L'ITINÉRAIRE DE SOPHIE

JOUR 1

1. Col de la Schlucht - Hohneck & Petit Hohneck

2. Lacs de Schiessrothried & de Fischboedel

3. Kastelberg & Rainkopf

4. Lac d’Altenweiher



JOUR 2

1. Lac de Blanchemer

2. Lac de La Lande

3. Col de La Schlucht

DU COL DE LA SCHLUCHT AU PETIT HOHNECK

Après une nuit confort en tente sur le terrain d’un habitant (via homecamper.fr), c’est le sac prêt pour deux jours que mon meilleur ami Imad et moi prenons le départ du col de la Schlucht, point central des Vosges, pour notre marche de deux jours.

photo trek Hohneck

Passionnés de montagne, nous prenons le chemin du Hohneck, sommet culminant du massif à 1363m d’altitude. La vue est magnifique, bien dégagée et permet de voir tous les lacs environnants. Le petit Hohneck se dresse un peu plus loin, il y a moins de monde ce sera notre point de chute pour notre pause repas du midi.

photo trek Le petit Hohneck
photo trek lac de Schiessrothried

LES LACS DE SCHIESSROTHRIED ET FISCHBOEDLE

Après notre petit lunch, il est temps d’aller voir de plus près quelques lacs qui font la renommée des Vosges. Une grosse heure de descente et 300 mètres plus bas, on découvre le Schiessrothried, lac issu de l’installation d’un barrage pour l’alimentation électrique d’anciennes usines textiles et scieries.

photo trek lac de Fischboedle

L’eau bien claire nous appelle à faire trempette donc on ne refuse pas le petit bain de pieds rafraîchissant. Étape suivante en descendant encore un peu : le petit lac glaciaire de Fischboedle (= "réserve à poissons"). Le reflet des arbres dans l’eau est superbe!

KASTELBERG ET DÉTOUR PAR LE RAINKOPF

Si nous avons quitté notre Nord, c’est pour monter un peu. Direction le Kastelberg, 500 mètres plus haut ! Nous marchons à travers les pâtures des vaches vosgiennes, race caractéristique de la région, et rejoignons l’auberge/fromagerie au sommet.

Pas encore rassasiés de nature, nous ne faisons qu’une halte mais si vous avez un peu de monnaie, je pense que c’est le stop idéal pour découvrir les produits de terroir : munster, roigabrageldi ou fromage blanc au kirsch.

photo trek Kastelberg

Le temps passe, nous réfléchissons à poser notre tente en contre-bas au bord d’un lac… sauf qu’une petite erreur de parcours nous emmène encore plus haut, jusqu’au Rainkopf… Sans doute un acte manqué car le chemin pour s’y rendre et la vue sont superbes.

photo trek Rainkopf

VERS LE LAC D’ALTENWEIHER

On aperçoit ce lac depuis un moment et c’est justement là qu’on a décidé de bivouaquer. Si on veut avoir du temps pour s’installer tranquillement, il est temps de descendre.

La montée au Rainkopf nous a un peu éloignés du chemin le plus direct mais nous avons encore de l’énergie pour marcher. Et c’est tant mieux car ce petit détour nous fait passer à travers la réserve naturelle des Hautes Chaumes. Le chemin qui sillonne la montagne est longé de cours d’eau et, comme nous, vous aurez peut-être la chance de croiser une famille de chamois sur votre route...

Nous arrivons au lac à 19h30, le vent souffle et les espaces plats se font rares. Il est grand temps de trouver une petite place pour installer notre tente !