Notre ADN, la durabilité

La durabilité est inscrite au cœur du projet Forclaz.

Découvrez les 3 axes que nous avons choisis de développer au service de la durabilité.

Une suggestion pour améliorer la durabilité de nos produits ?

Ta suggestion porte sur un produit en particulier ? (ex : usure prématurée d’un modèle Forclaz)

Laisse-nous un avis sur www.decathlon.fr, nos chefs de produits s’en servent de base pour améliorer chaque produit.

 

Ta suggestion porte sur une amélioration globale ? (ex : un composant technique, un procédé de fabrication, une idée de service, etc.)

Dis-nous tout en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Frederic Mo, test Spitzberg
Frédéric, Leader de la marque Forclaz

“En 2016, nous avons lancé le projet Forclaz, dédié à la pratique du trekking.
Depuis l’origine du projet, nous avons conscience de l'impact de nos produits et de notre activité sportive sur l’environnement. C’est pourquoi nous avons décidé que notre mission serait de concevoir et de rendre accessible les meilleurs produits durables, avec le moindre impact environnemental et au meilleur prix.

 

Nous utilisons tous les moyens à notre disposition pour que nos produits fassent sans cesse baisser leur impact CO2. Mais pour nous, le véritable enjeu, c’est de faire en sorte que nos produits vivent longtemps.

La durabilité est donc au cœur de notre projet. Nous la traitons selon 3 axes :
- l’intemporalité de notre design, car nous ne voulons pas vous donner envie de racheter des produits dont vous n’avez pas besoin.
- la résistance, en nous appuyant sur des protocoles de test exigeants, que nous réalisons avec de véritables trekkers.
- la réparabilité, pour prolonger au maximum la durée de vie.

 

Nous avons également conscience que rendre accessible notre sport ne passe pas uniquement par la vente de produits. En 2019, nous avons lancé la location de panoplies de trekking. Le but est d’enclencher la transition, de la possession de produits sportifs vers l’utilisation de solutions sportives complètes.

Malgré nos efforts, il nous reste un  long chemin à parcourir pour favoriser une économie circulaire qui sera notre meilleur gage de résilience.
Nous ne faisons pas tout bien, mais nous essayons au quotidien de prendre notre part de responsabilité pour être utile aux hommes et à la planète.”

HAUT DE PAGE