FR
FR

Backpacking : comment préparer son voyage en Thaïlande ?

Voyager en Thaïlande est à la portée de tous. C'est d'ailleurs une destination conseillée pour un premier voyage en sac à dos. Et même si ce pays d'Asie du Sud-est est très touristique, il est facilement possible de quitter les circuits balisés pour vivre de belles aventures sur la route. Entre plages paradisiaques, villes bouillonnantes et jungle sauvage, partez à la découverte du pays du sourire en mode backpacker.

voyage en thailande
trek en Thaïlande

1/ AVANT DE PARTIR : LES DOCUMENTS À NE PAS OUBLIER

Pour un séjour de moins de 30 jours, les ressortissants français n'ont pas besoin de visa pour voyager en Thaïlande. Néanmoins, il est important de ne pas oublier les documents suivants :

- Un passeport valable minimum 6 mois ;
- Votre billet d’avion ;
- Une attestation d’assurance voyage, le cas échéant ;
- Votre permis de conduire pour louer un scooter ou une voiture ;
- De l'argent liquide (euros ou bath thaïlandais).

budget voyage en thailande

2/ BUDGET : QUEL EST LE PRIX D'UN VOYAGE EN THAÏLANDE ?

Même si les prix en Thaïlande ont vraiment augmenté depuis quelques années, le pays du sourire reste une destination pas chère, où il est possible de voyager avec un budget très modeste. Gardez néanmoins en tête que les prix varient énormément en fonction des régions. En effet, le coût de la vie est très différent au nord et au sud de la Thaïlande . Alors qu'il est possible de déjeuner dans la rue pour 1 euro à Bangkok ou dans le nord, il faut payer 3 fois plus cher dans les îles touristiques du sud.

Pour optimiser au mieux le budget de votre voyage en sac à dos, nous vous recommandons de bien choisir les étapes de votre itinéraire.

budget voyage en thailande

3/ ITINÉRAIRE : NOS CONSEILS POUR PLANIFIER VOTRE TRIP EN THAÏLANDE

COMBIEN DE TEMPS PARTIR EN THAÏLANDE ?

Généralement, la plupart des voyageurs qui découvrent la Thaïlande restent 10 jours sur place. Si vous avez envie de vous immerger réellement dans le pays et de faire de vraies rencontres, nous vous recommandons néanmoins de rester minimum 3 semaines, voire un mois au minimum.

Bien entendu, 15 jours permettent de découvrir les essentiels du pays mais si vous souhaitez profiter des belles îles du sud, faire un trek dans la jungle, visiter Bangkok et Chiang Mai et rencontrer les locaux, mieux vaut prévoir plus de temps.

UN VOYAGE D'1 SEMAINE EN THAÏLANDE : UNE BONNE IDÉE OU PAS ?

Partir en voyage en Thaïlande pour une semaine n'est pas vraiment ce que l'on vous recommanderait. D'un point de vue écologique, l'impact est important, ne serait-ce qu'au du voyage en avion pour rejoindre l'Asie du sud-est depuis Paris. Voyager en sac à dos, c'est aussi un état d'esprit qui défend l'idée d'un tourisme plus responsable. Alors découvrez plutôt nos recommandations d'itinéraire pour 3 semaines ou 1 mois.

combien de temps partir en voyage en thailande

LE CIRCUIT IDÉAL POUR UN ROAD TRIP DE 20 JOURS EN THAÏLANDE

Au départ de Bangkok, nous vous recommandons de commencer par le nord du pays en vous arrêtant à Ayutthaya et Sukhothai. Vous pourrez ensuite rejoindre Chiang Maï et Chiang Rai. Vous terminerez votre voyage par le sud en découvrant les îles de la mer d'Andaman au départ de Phuket et le golfe de Thaïlande avec Koh Tao et Kho Pha Ngan.

Voici le détails des étapes jour par jour :
- 2 jours à Bangkok pour visiter les incontournables : Grand Palais le matin, Wat Pho et Wat Arun l'après-midi, soirée à Khao San Road.
Le lendemain, découvrez Chinatown, le Wat Saket et un marché flottant sur les klongs ;
- 1 journée à Ayutthaya : un site patrimoine mondial de l’UNESCO ;
- 2 jours à Sukhothai (avec le trajet) : pour découvrir cet autre site historique, ancienne capitale du royaume de Siam ;
- 3 jours à Chiang Mai, la capitale du nord du pays (un jour sur la route) : une journée pour visiter la vieille ville et passer la soirée au marché de nuit.
Le lendemain, prenez un cours de cuisine thaïe et visitez le parc national de Doi Suthep ;
- 3 jours dans la région de Chiang Rai : dès votre arrivée, baladez-vous à pied dans la vieille ville, puis faites la tournée des petites échoppes du marché de nuit. Le lendemain, ne manquez pas le temple bleu, la cascade de Khun Korn et le Wat Huay Pla Klang. Enfin, profitez du troisième jour pour partir en randonnée dans la jungle, à la rencontre des minorités ethniques de la région ;
- 2 jours à Phuket : redescendez vers Phuket en train de nuit ou en bus pour éviter les vols intérieurs. Sur place, louez un scooter pour un road trip à la journée au sud de l'île ;
- 1 journée à Koh Phi Phi : prenez le ferry pour aller passer la journée sur cette île mythique de la mer d'Andaman. Passez la nuit sur place, puis reprenez le bateau pour Koh Lanta ;
- 2 jours à Koh Lanta : très sauvage, Koh Lanta est une destination prisée des backpackers en quête de plages désertes. En deux-roues, vous pourrez facilement explorer tous les recoins de l'île ;
- 3 jours dans les îles du golfe de Thaïlande : posez votre sac à dos à Koh Pha Ngan ou à Koh Tao pour quelques jours de farniente ou un baptême de plongée.
Retour en France depuis Koh Samui ou Bangkok.

1 MOIS EN THAÏLANDE : LE GRAND TOUR

Si vous avez envie de faire le grand tour du pays, nous vous recommandons vraiment de rester 30 jours sur place. En plus de notre itinéraire conseillé pour 3 semaines, vous pourrez ajouter à votre itinéraire :
- un trek de 3 jours dans les montagnes de nord de la Thaïlande ;
- 3 jours à la découverte de l'Isan, une région méconnue à l'est du pays ;
- 3 à 4 jours pour découvrir le parc national de Khao Sok et les îles de l'extrême sud du pays.

4/ PARTIR SEUL : VIVRE SA PREMIÈRE EXPÉRIENCE EN SAC À DOS

La Thaïlande est vraiment une destination idéale pour un premier voyage en solo et en sac à dos. Au pays du sourire, tout est pensé pour les backpackers et vous ne serez jamais vraiment seul sur la route. Vous croiserez toujours d'autres voyageurs qui pourront vous aider et vous conseiller durant votre trip.

Inutile de réserver toutes vos étapes à l'avance. Bookez simplement votre hôtel en arrivant à Bangkok, puis pour le reste, laissez-vous la liberté de pouvoir choisir et de rester plus longtemps dans les lieux que vous apprécierez le plus.

Partez avec un guide de voyage papier, afin de pouvoir repérer les bonnes adresses et les choses à faire. Sur place, vous pourrez trouver facilement une place en dortoir ou en guesthouse, sauf en haute saison où la réservation peut être nécessaire dans les lieux très touristiques.

Choisissez bien votre sac à dos, quitte à investir un peu plus et ne partez pas trop chargé. Optez pour un modèle de 40L maximum, pour pouvoir vous déplacer facilement.

Enfin, prenez la route en n'hésitant pas à quitter les sentiers tracés, pour sortir de votre zone de confort.

5/ VOYAGE EN THAÏLANDE : QUE FAUT-IL EMPORTER DANS SON SAC À DOS ?

Inutile de trop charger votre sac à dos pour partir en Thaïlande. Les températures oscillant autour de 30°C toute l'année, les vêtements légers seront de rigueur, tout comme la crème solaire et les lunettes de soleil. Prévoyez tout de même un imperméable léger car il pleut régulièrement, et ce, même durant la saison sèche.

Ne partez jamais sans un pantalon et un vêtement à manches longues. D'abord car c'est obligatoire pour rentrer dans les temples, ensuite car il n'y a rien de mieux pour se protéger des moustiques le soir, en plus d'un bon répulsif.

N'oubliez pas de bonnes chaussures de marche, que ce soit pour vos randonnées urbaines ou pour un trek dans la forêt. Prévoyez une petite place pour une paire de sandales ou de tongs, afin d'être à l'aise sur les plages du sud.

Enfin, veillez bien à emporter avec vous un maillot de bain !

VOYAGE EN THAÏLANDE : QUE FAUT-IL EMPORTER DANS SON SAC À DOS ?

BIEN PRÉPARER SA TROUSSE À PHARMACIE

Si la Thaïlande dispose de très bonnes infrastructures médicales, il reste indispensable de partir avec une trousse de secours, ne serait-ce que pour la bobologie du quotidien.

Voici les indispensables que nous vous recommandons d'emporter dans votre trousse :
- une pince à épiler,
- une paire de ciseaux,
- des pansements et bandages,
- du désinfectant type bétadine,
- un produit anti-moustiques,
- un antalgique et des anti-inflammatoires,
- des médicaments contre la diarrhée,
- des compresses et du coton hydrophile,
- du sérum physiologique,
toujours utile pour nettoyer une plaie ou rincer vos yeux.

Nous insistons sur le produit anti-moustiques qui est pour nous - et pour tous les voyageurs - un produit indispensable en Asie du Sud-est. Vous apprécierez d'en avoir emporté, surtout si vous prévoyez de manger dans la rue ou sur les marchés. Faites attention à bien choisir un produit adapté aux zones tropicales.
Concernant les médicaments contre la diarrhée, gardez à l'esprit que la tourista est très fréquente chez les voyageurs. Prévoyez en conséquence et vous nous remercierez !
N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. De manière générale, n'hésitez pas à faire un bilan de santé avant votre départ et à vous faire prescrire des antibiotiques par votre médecin.

COMMENT BIEN FAIRE SON SAC À DOS ?

L'optimisation est certainement la règle d'or du backpacker qui voyage en Thaïlande. Pour gagner de la place dans votre sac à dos, la technique des boudins est certainement la meilleure pour faire rentrer un maximum d'affaires dans un minimum d'espace. Merci Marie Kondo ! Pensez malin et équilibrez le poids de votre sac en utilisant tous les compartiments à votre disposition. Autre technique de guerrier : ranger ses sandales ou ses tongs tout en haut du sac pour pouvoir changer de chaussures dès l'arrivée à l'aéroport de Bangkok !

Deuxième règle importante : il faut apprendre à voyager léger ! N'emportez jamais trop d'affaires dans votre sac. Vous pourriez le regretter une fois sur place, si votre sac est trop lourd. Gardez à l'esprit que vous pourrez toujours compléter votre paquetage en allant dans les boutiques locales s'il vous manque quelque chose sur place.

En Thaïlande, vous pouvez également facilement laver votre linge dans toutes les villes du pays. Avec 5 rechanges, vous pouvez tout à fait voyager durant 1 mois, à condition de faire votre lessive régulièrement. N'oubliez pas de réduire le contenu de votre sac à dos au minimum vital ! Et n'oubliez pas non plus votre bâche imperméable, pour éviter de vous retrouver avec des affaires mouillées en cas de grosses pluies.

Emportez également des sacs waterproof pour organiser vos affaires à l'intérieur de votre sac, tout en les protégeant encore plus des intempéries. Prévoyez un sac pour les sous-vêtements, un autre pour les t-shirt et un pour vos câbles, téléphone et autres petits appareils électroniques. Vous gagnerez un temps précieux pour retrouver vos affaires.

Enfin, dernier conseil : partez avec une paire de bouchons d'oreilles réutilisables, surtout si vous séjournez dans des lieux festifs à Bangkok ou dans le sud de la Thaïlande.

preparation sac voyage

pour aller plus loin