FR
FR

Top 5 des itinéraires de trek dans les montagnes d'Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes abrite le point culminant de l’Europe occidentale mais aussi bien d’autres montagnes et massifs qu’il fait bon découvrir sac au dos !

C’est une terre de trek aussi variée qu’inspirante. On découvre pas à pas une nature somptueuse ou intime, en admirant des panoramas à couper le souffle !
Au bout de l’effort, la récompense des cimes, la rencontre avec les animaux et la découverte d’une nature à la fois rude et généreuse.

meilleurs treks à faire dans les alpes

Vous ressentez l’appel de la montagne et des grands espaces sauvages ?
La région offre une infinité d’évasions possibles sur les sentiers qui s’élèvent vers les cimes, tant ses massifs sont adaptés à la pratique du trek. Voici notre sélection des cinq plus beaux itinéraires de trek à découvrir en Auvergne-Rhône-Alpes.

Du trek, de la randonnée en montagne, sur des parcours plus ou moins accessibles selon votre niveau d’expertise, votre forme et vos envies du moment.
Une évasion totale pour de vrais voyages de proximité qui vous transportent totalement !

itinéraire trek débutant en france

TROUVEZ L'EXPÉRIENCE OUTDOOR QUI VOUS CORRESPOND !

Prenez un bain de nature grâce à Decathlon Outdoor : des itinéraires en autonomie ou accompagné, à deux pas de chez vous !

Le Tour du Mont-Blanc
(Haute Savoie)

Incontournable mais unique !
Le "TMB" reste sans doute la plus célèbre et la plus populaire des grandes randonnées des Alpes.
Depuis Chamonix (les Houches), on part faire le tour du sommet de l’Europe occidentale en passant par l’Italie et la Suisse, à travers des cols majestueux, de verts alpages et des villages typiques.

Ces 170 kilomètres (plusieurs variantes sont possibles) sont riches en émerveillements et en panoramas à couper le souffle : le Mont-Blanc, les Grandes Jorasses, les sommets du plus haut massif alpin s’offrent aux regards, sur leurs deux faces.
Depuis Les Houches, on découvre d’abord les jolis alpages du col de Voza avant de poursuivre plus haut vers Notre Dame de la Gorge puis le col du Bonhomme.

Après le col de Seigne, on entre en Italie, pour admirer les lacs Combal puis repartir à travers le Val Ferret et les fameux refuges Bertone et Bonatti. Le point culminant du parcours, le grand col Ferret, permet d’aborder la coquette partie suisse, avec les jolis chalets de la Peule et de la Fouly.
Bovine et ses pentes raides ramènent ensuite en France, où la fin de parcours par le balcon sud et le col du Brévent réserve encore de belles surprises et un panorama  final grandiose sur la face nord des Jorasses. Le lac Blanc, l’un des plus spectaculaires des Alpes, niché à 2352 mètres d’altitude, sous les Aiguilles Rouges, offrent aussi une pause inoubliables, entre le vert des alpages et le royaume des roches et des glaces.


Quelques informations sur ce Tour du Mont-Blanc :
- Distance : 170 kilomètres
- Durée : 7 à 10 jours de marche
- Dénivelé positif : 10 000 D+
- Difficulté : un parcours plutôt accessible techniquement mais qui reste alpin. Certains passages sont rocailleux et les pentes sont fortes. Néanmoins c’est une bonne introduction à la grande randonnée en montagne.
- Niveau : 3/5
- Période conseillée : de juin à septembre

(Crédit photo : © JF. Hagenmuller/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme)

photo lac blanc tour du mont blanc

Suggestions de séjours sur le tour du mont blanc

le Grand Tour de Tarentaise
(Savoie)

Un vrai trek d’altitude à notre porte !
Le Grand Tour de Tarentaise offre aux passionnés de marche en montagne et d'observation naturelle un fantastique écrin. Ce tracé relie des refuges d'altitude savoyards sur des sentiers souvent très sauvages et révèle de splendides panoramas. Il permet de découvrir toute la richesse de la Tarentaise, à travers les massifs du Beaufortain, de la Vanoise et de la Lauzière.
De nombreuses vues sur le Mont-Blanc, mais aussi sur les autres sommets des Alpes et notamment la Grande Casse, émaillent cet itinéraire tout à fait unique en France de par sa diversité et son altitude moyenne. En effet, avec une grande partie au-dessus des 2000 mètres, c’est un véritable trek d’altitude digne des périples himalayens ou andins !

Ces 300 kilomètres de sentiers alpins se découpent selon le topo-guide paru chez Glénat en 28 étapes, variant de 3 à 8 heures de marche, certaines étant bien plus accessibles que d’autres. Cependant, chacun peut trouver balade et défi à son goût sur ce Grand Tour de Tarentaise.
Entre les paysages vraiment splendides et si caractéristiques d’une montagne préservée, la découverte des refuges et le passage dans quelques très beaux hameaux, ce nouveau grand chemin de randonnée vous réservera de belles surprises.

Les passages préservés, notamment dans le Parc National de la Vanoise permettent d'observer de nombreuses espèces animales typiques de la haute-montagne. Certaines marmottes semblent être appointées par le Parc tellement elles semblent familières et se laissent bien gentiment prendre en photo. Vous aurez aussi la chance de croiser bouquetins et chamois, nombreux sur ces sentiers où le passage est faible.

Toujours en Vanoise, les glaciers offrent des perspectives impressionnantes et se détachent à merveille sous le ciel bleu de l’été, qui reste la saison indiquée pour ce Grand Tour de Tarentaise. Une nuit au refuge de la Valette, en pleine montagne et sous les étoiles, sera un souvenir inoubliable.
Vous aurez aussi l’occasion d’admirer de nombreux lacs d’altitude, et même de dormir tout près d’eux, si vous choisissez par exemple de passer la nuit au refuge du Lac du Lou, tout près de Val Thorens mais dans un écrin de nature intacte. L’endroit n’est pas sans rappeler le Népal, et les drapeaux de prière volent d’ailleurs au vent, sur le toit.  Vous pourrez y déguster un bon vin de Savoie et du fromage, Beaufort en tête, élaboré à partir du lait des vaches, Tarines et Abondances notamment, que vous rencontrerez également souvent sur votre chemin.

Un vrai goût authentique, comme l’est plus que sûrement ce Grand Tour de Tarentaise à travers ces montagnes de Savoie qui cachent à l’écart des stations, des vallons restés sauvages, qui restent le territoire des aigles, du grand gypaète et même du loup… Un vrai “Into the Wild” au cœur des montagnes françaises.


Quelques informations sur ce Grand Tour de Tarentaise :
- Distance : 290 kilomètres en 23 étapes
- Durée : de 2 à 27 jours de marche selon l'itinéraire
- Dénivelé : 20 000 mètres D+ et 20 000 mètres D–
- Difficulté : ces quelques 300 kilomètres et 20 000 mètres de dénivelé font de ce Grand Tour de Tarentaise, dans son intégralité, un trek alpin d’envergure et un bon défi d’endurance. Avec une grande partie du parcours au-dessus des 2000 mètres et dans une nature sauvage, c’est un véritable trek d’altitude digne des périples himalayens qui vous est proposé en Savoie.
Il faut bien être conscient de son niveau et de ses capacités en montagne et sur les terrains techniques avant d’aborder les étapes les plus alpines. De même, une bonne information quant à la météo et à l’enneigement des sommets est nécessaire avant de partir pour les plus hauts cols de l’itinéraire.
- Niveau : 5/5
- Période conseillée : de juillet à septembre

(Crédit photo : © Sylvain Bazin)

itinéraire randonnée tour de la tarentaise

Suggestions de séjours sur le GRand tour de tarentaise

GR Pays© Tour des Baronnies Provençales
(Drôme)