FR
FR

PATAGONIE : 10 JOURS DE TREK AU BOUT DU MONDE

Depuis 5 ou 6 ans, Lucie ne rêvait que d'une chose : partir au monde du bout du monde.

Elle nous emmène avec elle pour un trek de 10 jours à la découverte de la Terre de Feu.

10 jours de trek dans le parc national de Torres del Paine en Patagonie Terre de feu

C’est le roman de Luis Sepulveda "Patagonia Express", qui m’a donné la première fois l’envie de rejoindre cette terre inconnue, alors que j’entamais mes années collège.

Alors j'ai réuni les principaux ingrédients pour un trek réussi : suffisamment de congés, une amie dans le même mood et une envie inégalable et j'ai réalisé ce rêve !

Quelques informations sur ce trek en montagne :

DURÉE
10 jours

DISTANCE

120 kilomètres

DÉNIVELÉ POSITIF
+2500 mètres

POINT CULMINANT

Le John Gardner pass, 1220 mètres

MEILLEURE SAISON
De décembre à mars

DIFFICULTÉ
Niveau confirmé

AUTONOMIE
Complète

Trek dans le parc national de Torres del pain en Patagonie

L'ITINÉRAIRE DE LUCIE

(février 2015)

1. Puerto Natales > Lac Pehoe (Parc torres del Paine) > refuge grande Paine

2. Refuge Grande Paine > Campo italiano

3. Campo Italiano > guarderia Torres

4. Guarderia Torres > Campo seron

5. Campo Seron > Campo Dickson

6. Campo Dickson > Campo los perros

7. Campo Los Perros > Campo Glacier Grey

8.Campo Glacier Grey > refuge grande Paine>Lac Pehoe (Parc torres del Paine)> Puerto Natales

DE LA FRANCE A LA PATAGONIE

Le voyage est long: nous sommes parties hier à 14h de Lille Europe. Après 15h de vol, nous avançons lentement mais sûrement vers notre destination finale : Puerto Natales.

Le temps au Chili est bien à l’été : le ciel est bleu, la traversée de la cordillère nous a laissé sans voix. Petite déception au passage de la douane, on nous confisque nos fruits secs. Adieu bananes, pruneaux, amandes, figues... précieux vivres pour notre périple! Seuls les fruits déshydratés sont autorisés. Heureusement nous pouvons garder nos céréales, muesli, semoule, polenta.

Après 3 avions, 2 bus, 1 bateau, nous voilà au camping du Grande Paine, au bord du Lago Pehoé aux couleurs turquoises.

trek au chili 10 jours dans le parc national de Torres del Paine en Patagonie
trek dans la vallée France dans le parc national Torres del Paine en patagonie

PREMIER JOUR DE MARCHE VERS LA VALLÉE FRANCES 

Après un petit déjeuner bien roboratif et le pliage de la tente, nous nous écartons progressivement du lago Péhoé, hier bleu turquoise et ce matin bleu marine. La première heure est un peu difficile, mais nous nous habituons progressivement. Nous passons au travers d’un lieu très étrange, brûlé. Un campeur serait passé par là, aurait allumé un feu qui aurait accidentellement brûlé 150ha de forêt. Il en résulte un lieu devenu quasi-magique avec ces arbres blancs et gris, comme un millier de tombes dans un cimetière militaire. C’est surnaturel.

Après 2h10 de marche nous arrivons au Campamento Italiano. On plante la tente, puis après un petit sandwich, nous partons pour le Mirador Britanico de la Vallee Frances.

La vue panoramique est à couper le souffle. D’un côté la vue sur le lago Péhoé redevenu turquoise, sur lequel semblent flotter des morceaux de terre, et plus haut une vue rapprochée sur une montagne englacée.  De temps en temps retentit un coup de tonnerre, mais ce n’est qu’une petite avalanche. Le soir même, nous entreprenons de déguster notre repas au bord du torrent: c’est très copieux, c’est royal!

EL CHILENO

Aujourd’hui c’était le jour le plus long et le plus éprouvant selon les guides et le cumul des temps estimés: 9h selon le topoguide. Eh bien, nous sommes bien en vie et la journée fut excellente.

Nous nous engageons sur le chemin de Los Cuernos. Nous longeons un lac à nouveau de couleur turquoise. Paraît-il qu’ils tirent cette couleur turquoise-émeraude des milliers de particules de roches en suspension produit par les glaciers qui ont fondu. Nous entreprenons une baignade dans ce lagon glaciaire, qui égaie cette jolie ballade quoique monotone.

trek en patagonie lac el chileno parc torres del paine au chili

Vers 13h, nous commençons l’ascension vers le refuge El Chileno. Ça monte bien et il fait ultra chaud. Le chemin se dessine dans des forêts quasi vierges, qui longent la rivière. Au menu du soir, semoule pesto sardine à l’huile, en compagnie de deux français rencontrés la veille.

lever de soleil sur torres del paine patagonie trek au chili

LEVER DE SOLEIL SUR LES TORRES DEL PAINE

À 4h du matin, nous nous préparons  dans le noir à affronter la nuit. Munies d’une seule et unique lampe torche, je trace notre route dans cette montée continuelle pendant environ 45 minutes. Objectif : admirer  tout simplement le lever du soleil sur les 3 tours du Paine. Nous nous posons donc comme tous les autres tels des égyptiens devant des pyramides, notre petit-déjeuner en prime à déguster dans ce somptueux décor. Le moment fatidique arrive lorsque le soleil touche les tours partiellement, tandis que l’autre partie des tours demeure dans l’ombre: le contraste gris/noir avec le rouge oranger des tours est très puissant.

Après ce rendez-vous, nous nous retrouvons au campement, puis c’est reparti pour une nouvelle journée.

Nous sommes sur le chemin en direction du Campamento Seron, qui prend des allures de routes vers Gandalph. Les chemins larges  sont propices à d’intenses discussions , tandis que se profile la Rivière Rio Paine, toujours d’un bleu turquoise et bien agitée. Des immenses champs de pâquerette s’offrent à nous, et finissent par laisser place aux zones boisées entourant les rives du Rio Paine.

LE COL PASO

Ce matin, nous nous sommes levées tôt vers 6h. La journée commence durement par des montées infinissables dans des zones boisées: les arbres sont complètement recourbés dans le sens du vent. Nous évoluons pendant 3h, seuls les sherpas nous dépassent, il se met à neiger, le vent fait rage. Il fait très froid et je suis obligée d’enfiler mes gants de ski. Une fois le col atteint, nous mettrons encore plus d’1h pour atteindre le campamento Paso. Nous dominons en permanence le glacier Grey, dont la structure devient de plus en plus précise au fur et à mesure de notre avancée. C’est comme une immense mer de glace!

COL PASO DANS LE PARC NATIONAL DE Torres del paine patagonie trek au chili
trek au glaicer grey patagonie chili

FIN DU TREK "O", RETOUR À PUERTO NATALES  

Après avoir longé le glacier Grey, nous repassons au campement du premier jour pour une nuit, puis nous repartons vers CONAF. Nous nous éloignons du lac pour rejoindre les terres plus arides, plus sèches et plus plates. Sur tous les côtés du paysage autour de nous à 360°, c’est comme si une carte postale un peu vieillie et floutée avait été posée en arrière décor. Cette carte postale a un ciel bleu et des montagnes hautes avec des neiges éternelles. Le contraste entre la neige et les terres sèches du premier plan  est saisissant. 

Nous rentrons le soir même à Puerto Natales.