FR
FR

Nos suggestions de circuits de treks pour préparer votre voyage en Colombie

Située tout au nord de l'Amérique du Sud, la Colombie est un vaste territoire sauvage qui constitue la pointe la plus septentrionale des Andes. Depuis quelques années, cette terre d'aventure à l'histoire tumultueuse s'impose comme la nouvelle destination des trekkeurs en quête de montagne et de destination tropicale.

Glaciers d’altitude, volcans enneigés, treks dans la jungle sauvage et randonnées dans un désert de sable sont au programme de votre prochain voyage en Colombie.

Voyage en colombie : les treks à faire

Ciudad Perdida : le trek de la Cité Perdue

> Environnement : jungle, montagne, rivière
> Difficulté : moyenne
> Période conseillée : décembre à avril
> Durée moyenne : 4 à 5 jours
> Distance totale : 47 km
> Dénivelé total : 1950 D+ et 2250 D-

Le trek de la Cité Perdue conduit jusqu'au site précolombien de Ciudad Perdida, dissimulé au milieu de la jungle de la Sierra Nevada de Santa Marta. Les trekkeurs viennent ici pour gravir les 1 253 marches qui accèdent à un panorama fantastique, sur les vestiges de cette civilisation aujourd'hui disparue. Siècle après siècle, les anciennes ruines de la cité ont été englouties par la jungle. Aujourd'hui, seul 10% de la ville ancienne est encore visible, mais le travail des archéologues permet de révéler d'innombrables nouvelles ruines chaque année. Certains comparent même la Cité Perdue aux célèbres vestiges du Machu Picchu.

Si la Ciudad Perdida a longtemps eu mauvaise réputation, aujourd'hui elle est devenue un circuit de trek très populaire. Cette longue randonnée de 4 à 6 jours vous mènera au cœur de la jungle colombienne, le temps d'une aventure physique plutôt intense. Un minimum de préparation physique est conseillé avant de vous lancer dans ce trek.

Le trek de la ciudad perdida en colombie

El Cocuy : 6 jours de randonnée dans les montagnes colombiennes

> Environnement : montagne, rivière, forêt, lac
> Difficulté : difficile
> Période conseillée : décembre à mars - juin à août
> Durée moyenne : 6 jours
> Distance totale : 74,5 km
> Dénivelé total : 4 378 D+

Le parc national d'El Cocuy est une destination idéale pour une randonnée de quelques heures ou un trek de plusieurs jours à la découverte de la Cordillère des Andes.

La Grande Boucle constitue un itinéraire de haute altitude très réputé qui permet de randonner durant plusieurs jours à 4 000 mètres d'altitude, avec certains cols à 4 500 mètres. L'acclimatation est donc indispensable pour pouvoir profiter de ce trek à la découverte d'une chaîne montagneuse particulièrement spectaculaire. C'est ici que se trouve notamment le Ritacuba Blanco (5 330 mètres d’altitude tout de même) qui n'est accessible qu'aux alpinistes avertis. Ce type d'ascension nécessite en effet les services d'un guide de haute montagne qui connaît parfaitement l'environnement local.

Cet itinéraire de trek est également une belle occasion d’observer la faune sauvage et les espèces emblématiques de la région comme le puma, le condor ou l'ours à lunette. La Grande Boucle d'El Cocuy peut être réalisée en autonomie et sans guide, car le sentier, bien que difficile, est bien balisé.

Voyage en Colombie : trek dans les andes à el cocuy

Los Nevados : un trek facile de 3 à 4 jours en Colombie

> Environnement : montagne, rivière, forêt, lac
> Difficulté : facile à modérée
> Période conseillée : décembre à mars
> Durée moyenne : 4 jours
> Distance totale : 70 km
> Dénivelé total : 2700 D+ et 2400 D-

Culminant à près de 5 300 mètres d'altitude, le volcan Nevado del Ruiz est la pièce maîtresse du parc national de Los Nevados qui regroupe en son sein 7 autres pics volcaniques impressionnants. Bienvenue dans le troisième parc national le plus visité de Colombie. C'est parti pour l'aventure !

Ce trek assez facile est parfait pour faire ses premiers pas dans les Andes et préparer l'itinéraire plus exigeant du parc national d'El Cocuy. Découvrez un itinéraire de 70 kilomètres qui débute dans la vallée de Cocora et ses arbres majestueux, avant de poursuivre plus en hauteur vers le Bosque de Niebla. Cette forêt de brume vous permet d'atteindre les pentes du volcan Tolima qui surplombe le panorama à 5 215 mètres d'altitude.

Vous atteindrez ensuite Los Termales de Cañon, des sources sulfureuses situées à environ 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Une pause salvatrice donc, avant de poursuivre en direction de la Finca Primavera et de redescendre vers la vallée de Cocora.

Bien que facile techniquement, ce trek s'effectue accompagné d'un guide qui connaît parfaitement les risques et la toponymie du parc national. Ne vous lancez jamais seuls dans l'aventure en haute montagne !

Voyage en Colombie : trek dans les andes à los nevados

Salento et la vallée de Cocora : randonnée sous les palmiers

> Environnement : montagne, rivière, forêt
> Difficulté : facile
> Période conseillée : décembre à mars
> Durée moyenne : 1 jour
> Distance totale : 15 km
> Dénivelé total : 760 D+ et 760 D-

Si la plupart des voyageurs viennent jusqu'à Salento, c'est pour admirer le célèbre Bosque de la Palmas qui se trouve à l'entrée du parc national. Mais le plus intéressant ici, c'est de partir randonner sur une boucle à la journée qui permet de découvrir la vallée de Cocora dans son entièreté. Cet itinéraire emprunte un sentier qui grimpe jusqu'à la maison des Colibris, avant de redescendre vers la forêt des palmiers.

Un départ matinal est recommandé pour effectuer cette boucle d'environ 15 kilomètres qui nécessite plusieurs heures de marche. Ce chemin de randonnée ne présente néanmoins en réalité qu'une seule difficulté : la montée qui mène jusqu'à la finca de la Montaña. L'effort est assez intense, mais rassurez-vous, il est de courte durée.

Lors de ce trek à la journée - qui peut être combiné à un autre itinéraire - , vous aurez l'occasion de traverser une très grande variété de paysages. Vous débuterez dans des décors presque alpins, où seule la cime de quelques palmiers géants trahit votre véritable position. En poursuivant l'ascension le long du sentier, vous atteindrez une forêt de nuage ou "cloud forest", un écosystème typique des forêts tropicales d'altitude. Vous évoluerez alors au cœur d'une jungle luxuriante, enjambant différents ponts suspendus. Attention au vertige !

A mesure que vous allez prendre de l'altitude, les panoramas vont continuer à évoluer et à se dévoiler. Avant de rejoindre la finca de la Montaña, un aller-retour jusqu'à la maison des colibris est vivement recommandé. La Colombie abrite en effet près de 120 espèces de cet oiseau emblématique des zones tropicales humides. Rebroussez chemin jusqu'à la finca de la Montaña, avant de terminer votre boucle en direction du bas de la vallée.

Cet itinéraire de randonnée très facile et accessible à tous peut s'effectuer sans guide et sans préparation physique particulière. N'oubliez pas d'emmener de l'eau et votre pique-nique pour la pause déjeuner.

Voyage en Colombie : trek dans la jungle au Bosque de la Palmas

BACKPACKING ENTRE JUNGLE ET VOLCAN : LES ESSENTIELS DE LA COLOMBIE

De Bogota à Carthagena de los Indios, profitez de votre voyage pour découvrir les essentiels de la Colombie en sac à dos. Au programme : visite de villes et villages coloniaux classés au patrimoine de l'UNESCO, randonnée en pleine nature et découverte de la culture du café.

La Colombie est un véritable concentré de l'Amérique du Sud qui se distingue par ses paysages de forêt tropicale, de plantations de caféiers et de volcans.
Découvrez également les superbes plages du Pacifique et partez observer la faune locale dans les marais de Pijiño. Vous aurez peut-être la chance de croiser la route du singe hurleur ou de l'iguane.

Lors de ce voyage itinérant, visitez les superbes villes et villages de Bogota, Villa de Leyva, Barichara et Mompox, à la découverte de l'héritage colonial. Enfin, partez en randonnée dans les canyons Suárez et Chicamocha ou dans le parc naturel de Tayrona.

Voyage en Colombie : visite de Bogota

GUIDE : NOS CONSEILS POUR PRÉPARER VOTRE TREK EN COLOMBIE

Avant de partir, voici quelques conseils pour préparer votre voyage trekking en Colombie.

LES FORMALITÉS AVANT LE DÉPART

- Passeport et visa : pour voyager vers la Colombie, vous devez être en possession d'un passeport valable plus de 6 mois après la date de votre entrée dans le pays. La France, la Belgique, la Suisse et le Canada n'ont pas besoin de visa pour des séjours de moins de 90 jours.

- Billet retour ou preuve de sortie : il est indispensable d'être muni d'un billet d'avion retour ou d'une preuve de sortie du territoire à l'arrivée en Colombie. Renseignez-vous auprès du consulat avant votre départ.

- Assurance : normalement, l'assurance de votre carte bleue comporte une assurance assistance et rapatriement qui vous couvre pour l'intégralité de votre séjour. Pensez néanmoins à bien vérifier les clauses de votre contrat avant de partir.

- Vaccins : il est recommandé d'être à jour de tous les vaccins obligatoires et d'être vacciné contre les hépatites A et B. La vaccin contre la fièvre jaune est également fortement conseillé dans certaines régions.

QUELQUES PRÉCAUTIONS SUR PLACE

Une bonne condition physique est requise pour partir en trek en Colombie. Les distances à parcourir, l'altitude et les variations de climat peuvent en effet rendre le voyage assez fatiguant.
Sur place, n'oubliez pas de respecter les règles d'hygiène élémentaires :
- un lavage régulier des mains ;
- une consommation des aliments cuits et chauds ;
- une bonne hydratation avec des boissons en bouteille capsulées ou de l'eau traitée dans une gourde ou avec une pastille ;
- une bonne protection contre le soleil, la chaleur et les moustiques.

QUE METTRE DANS SON SAC À DOS ?

La Colombie est un pays au relief très accidenté avec des plaines, des plages et des montagnes à plus de 5 000 mètres d'altitude. Il est donc nécessaire d'adapter le contenu de son sac à dos en fonction des régions que vous souhaitez visiter.

Si vous avez prévu de partir en trek en montagne, n'oubliez pas d'emporter dans votre valise un pull, une doudoune, des pantalons chauds, des vêtements de pluie, de bonnes chaussettes, un bonnet et des gants. En journée, les températures peuvent être élevées, mais la nuit et au petit matin, il fait souvent très froid, surtout si vous bivouaquez.

Si vous restez en plaine ou en dessous de 2 000 mètres d'altitude, un pantalon, un short ou une jupe, un pull léger et un vêtement de pluie font partie des accessoires indispensables à mettre dans votre sac. N'oubliez pas vos tongs, vos lunettes de soleil et votre crème solaire !

Direction la colombie !
et maintenant ?

eco geste randonnee

Pratiquer responsablement

Pour pouvoir continuer à explorer les merveilles du monde, il faut contribuer à le préserver.
Chacun d'entre nous doit s'engager à voyager de manière responsable.

pour aller plus loin