Location et seconde main :
rien de neuf ?

Pour tendre vers plus de circularité, il faut savoir se remettre en question et explorer de nouveaux modèles économiques.
Notre objectif premier reste d'équiper les sportifs : la location, l'occasion et la vente de produits reconditionnés semblent de parfaites alternatives à l'achat de produits neufs.

La location et la seconde main
L'économie d'usage, une évidence

Le constat

Le trekking est une pratique relativement occasionnelle : peu de trekkeurs peuvent se vanter de partir à l’aventure chaque week-end. L’achat d’équipement neuf n’est donc pas toujours la solution la plus responsable ni la moins encombrante.

Or, l’impact de l’achat d’un produit neuf est considérable. Selon l’ADEME, 100 milliards de vêtements sont vendus chaque année dans le monde, avec 35 jours de durée de vie moyenne. Oui, vous avez bien lu.

Repenser la manière de consommer pour louer plutôt qu’acheter, ça peut faire peur. Nous passons ainsi de l’économie de la possession à l’économie d’usage. Un virage pareil ça prend du temps, mais les bénéfices environnementaux sont si considérables que nous ne pouvons pas passer à côté.

Cette transition ne pourra se faire que collectivement, consommateurs et producteurs main dans la main.

Action n°1 : la location de matériel sportif

En moyenne sur une saison (mai à septembre), une tente louée sera utilisée 50 jours par 10 personnes quand une tente achetée ne sera utilisée que 5 jours par 1 ou 2 personnes. À ce jour, et même en tenant compte des envois-retours de packs de location, l’analyse du cycle de vie d’un produit loué prouve qu’il est 40% moins impactant qu’un produit neuf acheté (sauf si le produit neuf est utilisé très régulièrement). Pour nous, la location de matériel est donc une évidence et permet, en plus, de profiter d’un équipement haut de gamme sans encombrer ses placards. C'est aussi ça rendre le sport accessible !

C'est pourquoi, dès 2019, Forclaz lance une plateforme de location de matériel de bivouac en France. Attendu par de nombreux sportifs, ce service devient rapidement un succès !
Le projet s'étoffe alors des catalogues de Quechua, Simond, Itiwit et Solognac pour proposer des équipements pour le camping, le vanlife, l'alpinisme, le kayak, le stand up paddle et le bushcraft. La livraison s’effectue à domicile, dans les magasins proposant le service, en point relais ou directement dans un camping partenaire pour éviter de devoir transporter votre matériel durant tout le trajet.
Le service de location est également disponible dans de nombreux autres pays (Belgique, Italie, etc.), de quoi élargir vos horizons !

Si aujourd’hui notre catalogue de produits disponibles à la location est limité, c’est parce que nous avons fait le choix d’avancer pas à pas, en posant des bases solides pour que le projet se développe de manière durable, avec un service de qualité. Il s’enrichira progressivement d’une multitude d’autres produits Decathlon pour accompagner les sportifs amoureux des grands espaces.

Après chaque saison, nous remettons en état les produits qui ont été suffisamment loués pour les vendre à prix très accessibles sur notre plateforme d’occasion. Cela nous permet d’aller au bout de notre démarche d’économie circulaire.

Action n°2 : donner une seconde vie aux produits

La location ne convient pas forcément à tout le monde. C’est une nouvelle manière de consommer qui peut demander un certain temps d’adaptation. Quand elle ne correspond pas à votre mode de vie ou qu’elle n’est pas disponible près de chez vous, la seconde-main est une alternative intéressante et permet de réduire le gaspillage.

Et demain ?

Nous continuerons de diversifier les alternatives à l'achat de produits neufs.

À ce jour, deux chantiers majeurs ont été identifiés :
- Développer une offre de location "BtoB" : permettre aux professionnels du trekking et du voyage de louer du matériel sur toute une saison.
- Développer une plateforme de produits d'occasion "CtoC" : permettre aux sportifs de revendre leur matériel à d'autres sportifs, en facilitant la cotation de leur matériel et en établissant un cadre sécurisé.

L'économie d'usage, une évidence

Le mot de l'équipe

Par céline, leader du projet location-tente.decathlon.fr

Cela fait plusieurs années que nous, équipes de conception des sports de montagne, sommes engagées dans des démarches d’éco-conception, de durabilité, de réparabilité et nous en sommes fiers.
Pour autant, force est de constater que si nous continuons à vendre plus de produits dans le monde, ces efforts ne seront pas suffisants pour limiter notre impact environnemental.

La vraie révolution c’est de changer notre état d’esprit et considérer la valeur d’usage d’un produit plutôt que sa possession.
En effet, ai-je besoin de posséder la tente avec laquelle je ne vais partir qu’un ou deux weekends par an? Et par conséquent, mobiliser à moi seul toutes les ressources qu’ont nécessité sa production?
Il y a des avantages à partager les ressources : accéder à un produit top de gamme même si je suis débutant. Économiser le temps de nettoyage ou de réparation. Ne pas m’encombrer avec le stockage… et réduire l’impact de ma pratique!

C’est pour vous donner la possibilité de faire ce choix que nous avons lancé depuis 2019 un service de location de matériel de bivouac et camping en France et en Belgique à partir de 2022.
Bien sûr, nous sommes en train d’apprendre car passer d’un business model linéaire à une économie circulaire comporte de nombreux challenges pour une entreprise.
Néanmoins, vous avez déjà été nombreux à utiliser ce service et vos retours nous encouragent à poursuivre dans cette voie.

Alors cet été, testez la location ! Pour continuer à profiter de la montagne durablement, avec le respect qu’elle mérite !