Produits usés ou cassés :
et si on changeait la fin de l'histoire ?

Les produits Forclaz sont ultra-résistants mais pas éternels.
C'est pourquoi nous pensons la réparation et le recyclage dès la conception.

allonger la durée de vie : réparation et recyclage
La réparation et le recyclage

Le constat

L'allongement de la durée de vie des produits est l'un des axes majeurs de la réduction d'impact du secteur industriel mondial. Cela est particulièrement vrai pour l'industrie du textile : on estime que 40 % des raisons pour lesquelles les consommateurs jettent leurs vêtements sont liées à des altérations fonctionnelles, comme des signes d'usure ou des trous par exemple. (source)

Les solutions sont nombreuses pour repousser la fin de vie et le gaspillage de ressources naturelles. Une conception plus durable, un entretien régulier, la réparation ou le recyclage sont autant de moyens de s'en approcher.

Qui n'a jamais rêvé que son matériel préféré se transmette de génération en génération, comme nos ancêtres le faisaient ?
Le produit devient un patrimoine, les traces d'usure et les réparations racontent les aventures passées.

nos objectifs pour 2026

ACTION N°1 : CONCEVOIR "RÉPARABLE"

Nous sommes convaincus que la réparation d’un produit doit être intégrée dès les premières intentions de conception, au même titre que ses propriétés techniques.
Ainsi, au lancement d’un projet de produit, nos ingénieurs analysent d’anciens modèles similaires, usés et défectueux, afin de déterminer les principales zones de casse qui ne peuvent être améliorées en matière de résistance.

Forts de ces constats, les équipes de conception créent ce produit en intégrant déjà des solutions de réparation accessibles et faciles à mettre en œuvre. Cela induit parfois d’élaborer des gammes de pièces détachées, en parallèle du développement du produit.
Notre indicateur de performance : le taux de produits réparables, qui correspond à la part de produits réparables au sein de la totalité de notre gamme active.

La réparation chez Forclaz

Plus concrètement, voici quelques exemples de solutions de réparation imaginées dès la conception :

ACTION N°2 : DÉMOCRATISER LA RÉPARATION

Optimiser la durée de vie des produits est une responsabilité collective où concepteurs et trekkeurs ont un rôle à jouer. Cela requiert de changer ses habitudes et d’adopter de bons réflexes pour éviter de gaspiller les matières premières qui composent votre équipement. Mais ce n’est pas toujours facile de savoir comment s’y prendre.

Nos équipes de communication ont donc pour mission d’accompagner les trekkeurs du monde entier dans l’entretien, la réparation et le recyclage de leur matériel.
Notre indicateur de performance : le taux de réparation, qui correspond à la part de produits réparés au sein de la totalité des produits réparables retournés sous garantie.

ACTION N°3 : EXPLORER LES VOIES DU RECYCLÉ ET DU RECYCLABLE

Lorsque l’on s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire, la question de la fin de vie des produits est inévitable.
Nous sommes conscients que la recyclabilité des produits représente un enjeu important et nous en tenons compte dans le développement de nos produits, dans lesquels nous utilisons des matériaux issus de filières de recyclage.

Ceci dit, nous souhaitons concentrer nos efforts là où la réduction d’impact nous semble la plus significative, en nous basant sur les résultats de l’analyse du cycle de vie du produit.
C’est pourquoi nous avons fait le choix de nous concentrer sur la durabilité de nos produits avant leur recyclabilité. Après tout, nous ne produisons pas pour jeter et c'est en travaillant encore et encore sur la durabilité que nos produits auront plusieurs vies avant d'être jetés. Arriver sur le recyclage serait déjà un échec en soi : cela signifierait que notre produit ne serait pas assez résistant ou réparable.

Le recyclage de nos produits est l’une des étapes pour laquelle nous rencontrons le plus de difficultés : il s’agit de savoir comment collecter les produits en fin de vie, mais aussi de trouver les filières de recyclage disponibles pour le traitement de produits techniques parfois complexes et souvent multimatériaux.
Toutefois, nous ne mettons pas de côté ce sujet et des initiatives de recyclabilité continuent de voir le jour au sein du groupe Decathlon. Par exemple, quand c'est possible, nous essayons de concevoir des textiles n'utilisant qu'un seul matériau, car cela les rend plus facilement recyclables.

et demain ?

Nous travaillons actuellement sur le développement de nouveaux indicateurs autour de la réparation pour pouvoir évaluer plus précisément la réduction de notre empreinte carbone et avancer les yeux grands ouverts.

Aujourd’hui, nous réparons les tentes, les matelas, les sacs à dos, les bâtons, les doudounes, les sacs de couchage, etc. Demain, nous avons l’ambition de rendre réparables nos produits les plus complexes, ce qui inclut nos vêtements et chaussures.

Nous avons identifié deux chantiers majeurs :
- concevoir de nouvelles solutions pour réparer facilement soi-même, à la maison et sur le terrain
- former plus de réparateurs professionnels et équiper nos ateliers de machines pour proposer de nouvelles prestations de réparation

Juliette leader réparation

Le mot de l'équipe

Par Juliette, Leader du projet réparation

Chez Decathlon, pendant un temps, nous avions pris l’habitude de proposer (trop) facilement l'échange d'un produit abîmé par un produit neuf. Au détriment du respect de nos valeurs. Jeter, gaspiller, polluer. Pour rien !
Aujourd'hui, nous changeons notre façon de voir les choses. Pourquoi remplacer lorsque l’on peut réparer ? C'est en travaillant au sein du service Qualité de Decathlon que j'ai pris conscience de la quantité de produits que nous pouvions sauver.
C'est pourquoi, depuis 2021, j'ai proposé d'accompagner les sports de montagne, dont Forclaz, sur cet enjeu, afin de proposer une offre de produits réparables et de services de réparation. En effet, c’est un enjeu essentiel pour allonger la durée d'usage d'un produit et créer ainsi une boucle "courte" de l'économie circulaire.

Nos clients sont de plus en plus demandeurs de solutions de réparations, pour profiter plus longtemps de leurs équipements auxquels ils sont très attachés.
Le chemin est long, car nous devons revoir nos manières de concevoir pour que la réparation soit plus facile et accompagner les réparateurs (techniciens, partenaires, clients) sur les gestes à effectuer. Nous sommes lucides, ce n'est que le début d'un grand chantier. Nous aimerions que ça aille plus vite, plus loin. L'engouement de nos équipes sur ce sujet est déjà une belle victoire. Mais nous serons vraiment fiers quand nous pourrons proposer des solutions de réparations pour tous nos produits et que nous n'en jetterons plus.